Yves est un guiiique

Posted on 27 septembre 2009 par

1


Dans les écouteurs, Love commander, des Married Monk.

Je ne le remarque pas immédiatement, Yves, à ma gauche, dans la voiture du RER E,  ce samedi après-midi en échappée belle. Je ne le connais pas encore mais un infime incident est sur le point de … Je le regarde (l’espionne, dirait I.) lutter contre le sommeil, la tête penche, le corps glisse progressivement vers moi. S’écroule en silence.

Entre les mains, posé sur les genoux, un ebook. Yves s’est endormi à la lecture d’un texte sur une tablette électronique. Je le secoue légèrement, le réveille, amusée. Happe au passage la tablette presqu’au sol.

IMG_1611

Nous discutons. Je le prends en photo. Je suis intriguée de cette coïncidence insensée, à quelques heures du bookcamp. Et Yves C. me raconte l’histoire de la tablette. Il a 36 ans, fait partie des « grands lecteurs ». Mais ne supporte aucune intrusion dans son univers de lecture. Il lit, à la dérobée, des textes qu’il compile lui-même (format Word, peu lui importe la mise en page, parfois PDF) ou télécharge (Numilog, Gutenberg, etc…), loin des yeux, loin des autres. Ni titre, ni couverture exposée au jugement de ses proches, des collègues ou des voyageurs, comme aujourd’hui.

Il me précise en souriant qu’il est désormais entré dans la famille des guiiiiques. Nous échangeons nos coordonnées, il continue le trajet jusqu’au Raincy. Et j’oublie de lui demander quels sont ces textes qui le poussent à  lire en retrait et à entrer dans le domaine de la fabrique.

Je ne crois pas quYves soit un guiique, il est simplement l’une des figures anonymes de la Génération Bookcamp.

Publicités
Posted in: Uncategorized