Correspondance # 1

Posted on 13 octobre 2009 par

4


0-131009

Bonjour,

Je m’appelle Adrien Villeneuve et je viens de parcourir votre site avec beaucoup d’intérêt. Votre étude sur l’implantation de librairies indépendantes sur le territoire de St Quentin-en-Yvelines fait sensiblement écho au projet que mon frère et moi-même avions élaboré. Mon frère Stanislas nous a quitté depuis plus de 5 ans et je n’ai jamais trouvé la force de poursuivre cette aventure seul. Aujourd’hui, j’ai décidé malgré tout qu’il était temps pour ce projet de voir enfin le jour. La découverte de votre programme étant sûrement en partie à l’origine de ce réveil, vous comprendrez sans doute avec quelle émotion je vous envoie ce message.

2-131009

J’aimerais organiser un festival itinérant dont le parcours serait jalonné par les principales villes nouvelles qui entourent Paris et sa banlieue : Evry, Melun-Sénart, Cergy-Pontoise par exemple, mais aussi St Quentin-en-Yvelines que vous connaissez bien. Un festival intime qui, grâce à la participation de certaines librairies ( je pensais qu’il serait judicieux de choisir autant les petits commerces indépendants que les grandes enseignes ou les hyper-marchés) accueilleraient divers événements (rendez-vous avec des auteurs, lectures, débats, etc.) autour d’un thème commun : la transmission. Je voudrais orienter le festival vers une littérature de correspondance. Je voudrais l’augmenter par la projection de films de famille comme introduction à chaque rencontre. Proposer aussi des expositions photo. Notre patronyme ayant toujours été pour mon frère et moi une source d’amusement, de curiosité puis d’étude, l’idée de partager nos réflexions et de les accompagner de livres, de rencontres, de films ou de photos est apparue naturellement.

3-131009

La transmission, la famille, l’héritage, le pavillon, la ville, la ville nouvelle, l’avenir, le développement, l’histoire, l’histoire écrite, les histoires racontées … la transmission. Tout me semble formidablement imbriqué, relié, et la volonté d’en faire un parcours, une boucle, un cercle, quelque chose d’enveloppant, ne me quitte plus. Je suis agent immobilier depuis 15 ans et bien convaincu de ne plus vouloir l’être une année de plus. Mais avant de poursuivre plus loin la description de mon projet j’aimerais savoir si je ne me trompe pas en pensant qu’un tel festival pourrait vous intéresser.  Pensez-vous pouvoir me recevoir, m’orienter ou me guider? Se peut-il que ce projet s’inscrive dans le cadre du Mélico? Je sais combien la soudaineté de cette proposition peut être inconvenante mais je ne puis malgré tout pas me résoudre à modérer mon enthousiasme. Aussi devrais-je peut-être attendre une première réaction de votre part avant d’augurer quoi que ce soit.

Veuillez agréer mes sincères salutations

Adrien Villeneuve

7-131009

Publicités