Un parcours idéal

Posted on 3 novembre 2009 par

1


Pola ADRIEN

L’affaire du festival itinérant commence à prendre de l’ampleur, je m’en réjouis. J’ai obtenu un premier rdv la semaine prochaine avec Marc Forest, responsable du théâtre et centre culturel « La Courée » à Collégien, une commune au bord de l’autoroute A104 où l’on retrouve les inépuisables Leroy Merlin et autres Buffalo grill. Il semble très intéressé par l’idée d’ouvrir les portes de son théâtre, le temps d’une étape, d’une projection-débat, d’une soirée, peut-être plus.

J’ai également été contacté par Mme Belinki Alienora, coordinatrice culturelle de la Ville d’Évry. Elle aussi semble intéressée par le festival. Je vais la contacter pour en savoir plus.

Au regard des quelques villes qui se distinguent comme autant d’étapes potentielles du festival, une route semble tracer un parcours idéal, préfigurant le fil rouge, la ligne directrice de ce projet. Véritable circuit-découverte au service des villes nouvelles, la Francilienne est une aubaine, un itinéraire idéal, une route qui pourrait être taillée par l’office du tourisme francilien s’il en existait un. Je pense m’en servir comme d’un guide, une ligne de vie, un câble que l’on ne doit pas lâcher au risque de se perdre dans les espaces mal définis qui l’entourent. Je ne connais pas encore cette route mais je compte bien m’y aventurer à l’occasion de mon premier rendez-vous à Collégien. Une carte à la main, j’irai explorer ce nouveau monde, comme un aventurier fébrile s’engageant sur les sentiers interdits d’un mystérieux territoire. L’expédition sera probablement moins exotique qu’il n’y paraît, mais j’essaierai d’en rendre compte au travers d’épiques récits urbains relatant de glorieux entretiens avec les élus locaux, de fabuleuses quêtes d’espaces culturels ou d’incroyables découvertes de zac magiques.

Adrien villeneuve

Cap sur l’A104

Publicités