Browsing All Posts filed under »Le carnet de travail de Pierre Cohen-Hadria«

Littérature

décembre 14, 2009 par

5

Ca n’a rien à voir avec les livres, la librairie, et tout ce pour quoi nous tentons de faire vivre ces carnets. Ca n’a rien à voir, mais comme précédemment, cependant, il y a des choses que je trouve révoltantes et indignes. M’empêcherais-je de les dire au prétexte qu’elles ne correspondent pas à l’objet de […]

En mieux

décembre 9, 2009 par

1

Le monde bouge et les choses changent. Ces temps-ci, je suis révolté : les profs de Sciences économiques et sociales se battent depuis des mois pour simplement pouvoir enseigner. Ceux d’histoire géographie sont en train d’y passer aussi. Ces disciplines ne servent à rien, pourquoi continuer à les enseigner ? Pourquoi pas de la sociologie, […]

Faire parler

novembre 29, 2009 par

2

Il y a aussi d’autres choses. Il y a les gens, il y a le monde, on peut bien les interroger, que nous donneront-ils ? Quelques mots, gentils, compassés, furieux, et puis ils oublieront, nous aussi d’ailleurs, seuls resteront ces mots, qu’on tentera d’analyser, de mettre bout à bout, de combiner. Il faudra aussi tenter de […]

Eléments

novembre 24, 2009 par

0

Des milliers de personnes, réunies en un même lieu, une sorte de communion, une sorte d’ascèse, et aussi des animations, des spectacles, des fanfares et des anges… La fête de ce week end était le prétexte à un travail que je n’avais jamais entrepris : il s’est agi de faire venir quelques personnes afin qu’elles auscultent, […]

L’emploi du temps

novembre 16, 2009 par

0

L’emploi du temps a quelque chose de tellement obligé que, parfois, on aimerait temporiser, arrêter un peu cette marche en avant (en avant ?), tenter de laisser le monde bouger et de s’absoudre de ce mouvement, illusoire, futile, inutile. Oui, seulement l’utilité n’est pas une mesure : et puisqu’il faut faire, nous faisons. Durant ces dernières semaines, […]

Etat d’âme zazou

novembre 7, 2009 par

1

« C’est bien, ça… » : ces mots de « Pour un oui pour un non » de Nathalie Sarraute, prononcés comme sans (les) savoir… On lit, on regarde ce qui se passe, le délitement par exemple des gouvernants, ou les reconduites aux frontières d’habitants de pays en guerre, et leur mort promise, on regarde (le dégoût) mais on travaille, […]

Samedi soir, comme un autre

octobre 31, 2009 par

4

Vers six heures et demi, je suis arrivé rue Jacques Cœur : j’en avais, le matin la veille, plus ou moins parlé avec François Morice, le libraire de cette petite rue (Pensées Classées, au 4 de la rue) (au fond, il faudrait un libraire en chaque rue), je suis allé chez le caviste qui officie en […]